La dame du 2e étage

Histoire de reprendre pied avec ma réalité professionnelle (puisque je n’ai pas gagné à l’Euromillion pendant les vacances… ni même joué d’ailleurs…) et de préparer ma rentrée je suis passée au boulot hier. Et pour de me mettre du baume au cœur je m’ai cousu une nouvelle jupette (« attention Cindy-Kelly, on ne dit pas je m’ai cousu mais je me suis cousu une nouvelle jupette ». Vous permettez que je m’échauffe pour lundi ?).

Il faisait 30 degrés, un temps à siroter une limonade sur un transat plus qu’à faire des photocopies, mais ma conscience professionnelle (et la furieuse envie de sortir ma nouvelle cousette) aidant, j’ai profité de cette belle journée pour aller au collège, retrouver mes murs.

Elle était là, en haut de l’escalier, en 6 semaines elle n’avait pas changé et un peu comme un doudou, j’ai été heureuse de la retrouver, j’ai nommé : La dame du 2e étage.

La dame du 2e étage elle est super attentionnée, elle m’ouvre la porte et les fenêtres pour aérer le matin, elle aime parler de la météo (« Pas chaud ce matin hein ? M’enfin il paraît que jeudi ça ira mieux), elle dit toujours « laissez c’est rien » quand j’oublie d’effacer mon tableau, elle adore venir tailler le bout de gras avec son gros chariot quand je corrige des copies dans ma salle et il faut le reconnaître j’adore aussi (pis même que des fois je lui fait des cookies).

La dame du 2 étage, comme Jules César ou Alain Delon, elle te parle à la 3e personne. De bon matin c’est parfois un peu déstabilisant mais on s’habitue : « Elle va bien ce matin, elle est en forme ? » Et moi je me tourne et me retourne cherchant du regard son interlocuteur avant de comprendre que oui c’est à moi qu’elle s’adresse…

Alors oui elle va bien, en plus pour sa capsule d’août elle a cousu une jolie jupe et elle va tâcher de vous la présenter le mieux possible :

  • Il s’agit de nouveau modèle de la jeune marque Nanoö : Bibiana. Après le succès rencontré cet été par la robe Lillan j’ai fort à parier que cette jupe va prendre le même chemin.
  • Il s’agit d’une jupe droite à taille élastiquée dont la ceinture est nouée sur le devant. Les deux poches plaquées viennent joliment rehausser la coupe basique. Rapide et facile à coudre, finitions impeccables, style classique et intemporel, Bibiana a tout pour plaire.
  • Le patron est accessible en format papier et en PDF.

Pour cette version :

  • J’ai choisi un coupon d’un mètre de modal noir de chez Un chat sur un fil. Autant vous le dire, ce tissu c’est du bonheur en barre : souple, doux, facile à coudre, il convient pour des projets d’été comme d’automne (je pense d’ailleurs que je porterai cette jupe aussi avec des collants et des bottes quand la bise sera revenue, mais on est pas pressé quand même).
  • En suivant le tableau des mesures (et notamment le tour de hanches) j’ai coupé une taille 2. Par contre attention c’est un tableau des mesures du vêtement fini, à vous donc d’évaluer l’aisance dont vous voulez disposer dans votre vêtement.

  • Le modèle est présenté taille plutôt haute mais comme je porte mes jupes légèrement sous le nombril, je n’ai pas tenu compte de la mesure donnée pour l’élastique, j’ai mesuré sur moi directement. Comme j’ai descendu un peu la taille j’ai de fait raccourci la jupe de 3cm.
  • D’un point de vue technique c’est un modèle assez simple mais astucieux (notamment au niveau du montage de la ceinture).

  • Côté style je trouve que Bibiana va aussi bien avec une chemise qu’avec un t-shirt (ici Arsène de Chez Machine) ou une marinière.
  • L’élastique assure un confort maximal tandis que la ceinture nouée apporte une petite touche élégante.

Bibiana est un joli patron, un basique déclinable dans de nombreux tissus pour l’adapter à chaque saison (crêpe, tencel, modal, lainage léger), l’essentiel étant de viser la fluidité pour mettre en valeur les fronces et le joli tombé.

Jolis détails

La dame du 2e étage, quand elle m’a vue hier s’est exclamée « Elle a passé de bonnes vacances ? Oh mais elle a mis une jupe aujourd’hui, remarquez il faut chaud hein ! mais il paraît que jeudi ça va mieux ». La dame du 2 étage elle a aussi ses soucis, elle a pas un boulot facile, mais elle est toujours là pour glisser un petit mot gentil et un sourire quand elle sent que l’un de nous a un petit coup de mou. Rien que pour ça, j’ai déjà envie de retourner bosser !

29 réflexions sur “La dame du 2e étage

  1. Mathilde ... au fil des heures dit :

    Elle est géniale cette jupe !!! Elle est vraiment parfaite pour affronter la reprise !!! Et puis c’est clair qu’elle va vraiment avec tout, je trouve que tes deux tenues sont superbes !!!! Et les petits détails sur cette jupe sont trop jolis, ça sera aussi effectivement parfait pour quand les températures baisseront !!! Et elle a l’air géniale aussi ta dame du 2ème étage !!! Bon courage pour la rentrée !!!

    J'aime

  2. Pascale dit :

    Très bel hommage à la dame du 2ème étage. Tu me donnes envie de la rencontrer. Bref, revenons à nos moutons ! La jupe est parfaite avec de jolies finitions. Tu la mettras aussi bien en automne qu’en hiver. Bonne rentrée.

    J'aime

  3. Stéphanie dit :

    Ma grand mere parle aussi a la troisième personne mais elle ne met plus de jupette et heureusement!
    Qu’elle est belle ta jupe! Il fallait au moins ca pour mettre du baume au coeur et du courage dans nos tête 😆

    J'aime

  4. ChebiWoman dit :

    Moi je suis comme la dame du 2ème étage, contente de te voir avec une nouvelle jolie jupe qui te va à ravir !
    Merci pour ce joli article, si j’étais la dame du 2ème, tout comme la jeune marque de patrons Nanoö, j’en serais très flattée…
    Bonne rentrée Perrine
    Bises
    Sylvie

    J'aime

  5. @c_cousu dit :

    Bonjour Perrine,

    Bel hommage à cette gentille dame, c’est toujours plaisant ces présences qui donnent du baume au cœur, puis il méritent tellement notre considération.

    Bon, encore une tentation cette jupe. Je suis en plein sevrage car j’ai déjà un million de projets en attente, dont une belle Morea que j’ai achetée « à cause de toi » :p
    J’ai vu le pack Bibiana Mère-fille ce matin, donc je tiens bon mais celui là me fait de l’œil quand même. Je me demandais si elle ne ressemblait pas à Goji de Deer and Doe, qu’en penses-tu ?
    Tu dis l’avoir faite en modal, aïe aïe aïe, ce doit être d’un confort et d’une douceur….

    Je te souhaite une bonne fin de vacances et bon bonne rentrée.
    Claire.

    J'aime

  6. Chatkikou dit :

    Très jolie jupe effectivement, toute simple avec juste le noeud pour apporter un peu de sophistication. Tu seras toute belle pour la rentrée. Et cette Dame ( je pense qu’elle mérite une majuscule, non?) du 2eme étage est fort sympathique 😊.
    Bonne rentrée et à bientôt.

    J'aime

  7. Cloé dit :

    Bonjour!
    Je n’ai pas de dame du deuxième étage dans mon établissement mais une dame du rez de chaussée et elle est aussi très gentille !
    J’ai un coupon de flanelle (celle de chez cousette, noire avec des tous petits motifs jaune, je ne sais pas si tu vois) et je me demandais si ce modèle conviendrait ? J’ai peur que le tissu soit un peu rigide…
    Merci !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.