Back to basics #2

Que celle qui n’a jamais jeté un regard désespéré à son dressing plein à craquer en pensant (ou en hurlant c’est selon) : « j’ai rien à mettre ! » me jette le premier cintre…

Après un premier opus sur le chemise blanche, je vous propose aujourd’hui, avec la complicité de Rebecca Meurin (@rebeccameurin sur IG) un petit tour d’horizon (non exhaustif) de l’indémodable et sooooo frenchy marinière.

Vous n’y échapperez pas !

Pièce chouchou de notre garde-robe, la marinière est à l’origine un élément du vestiaire officiel des matelots de la Marine nationale. Et attention, dans la Marine on ne plaisante pas avec la marinière. Le décret officiel de 1858 précise qu’elle doit comporter « 21 rayures blanches larges de 20 millimètres et 20 ou 21 rayures bleu indigo larges de 10 millimètres sur le torse et le dos ; 15 rayures blanches et 14 ou 15 rayures bleues sur les manches ».
Sympa le travail sur les raccords hein ?

Et puisque je vous soupçonne d’aimer les détails croustillants, voici ce que j’ai trouvé dans ce même décret : « Les manches et la coupe de la marinière ont aussi leur importance. Les manches doivent être 3/4 pour ne pas dépasser de celles de la vareuse. Le tricot, quant à lui, doit être suffisamment long pour pouvoir être rentré dans le pantalon à ponts et ainsi masquer et protéger les parties intimes du marin » qui bien entendu ne portaient, à l’époque, aucun sous-vêtement.

Vous saurez quoi souffler à votre homme (ou femme) quand il revêtira son joli tricot rayé… Par contre si c’est votre chef qui porte la marinière, je décline toute responsabilité en cas d’imagination débordante provoquant un fou rire irrépressible en pleine négociation avec de gros clients…

Ceci dit, ce qui est passionnant avec la marinière c’est de voir comment elle passe d’un vêtement pratique permettant de distinguer celui qui se trouve en bas de la hiérarchie ou de mieux le repérer pendant les manœuvres  à pièce synonyme de classe absolue.  De Coco Chanel à Jean-Paul Gauthier en passant par BB, Jean Seberg ou Yves Saint-Laurent la marinière c’est le chic à la française, l’élégance décontractée.

Venons-en au fait

La marinière c’est aussi la meilleure alliée du dressing quotidien. Avec un short, un jean, une jupe courte ou longue, un jean slim ou boyfriend, une veste tailleur ou un perfecto, tout lui va !

Qu’on la choisisse ajustée ou un peu ample, qu’on lui associe du rouge à lèvre, des bijoux dorés ou qu’on la porte nature, dans sa version classique elle est magique pour rehausser le teint et mettre toutes les silhouettes en valeur. Un basique multi-saison comme on les aime !

Pour les plus « audacieuses » (toutes proportions gardées) la marinière est ravissante avec un imprimé fleuri, une broderie, assortie à un foulard coloré, avec une pièce en Liberty (comme sur le dessin de Rebecca).

Les versions présentées dans l’article sont aussi des valeurs sûres : un Trop-top femme (Ivanne Soufflet) et un sweat Courcelles (Cozy Little world). Elles ont été réalisées avec un jersey déniché au magasin d’usine Armor Lux (près de Quimper si vous avez la chance d’y passer) mais une jolie sélection de jersey marinière est disponible chez Un chat sur un Fil (super qualité pour avoir testé leur version lurex), ou chez The sweet mercerie (beaucoup de choix de couleurs, mais je ne les ai jamais testé donc je ne saurais vous aiguiller sur la qualité).

En rédigeant cet article j’ai été, comme Rebecca, envahie par les idées, les associations, l’interminable champ des possibles pour ce vêtement. Mais on a quand même envie de savoir (au cas où une nouvelle crise de « j’ai rien à me mettre pointerait son nez ») :  Vous, la marinière, vous la portez comment ?

NB : comme moi vous bavez devant les dessins de Rebecca, que vous rêvez de mettre de l’ordre dans vos envies et vos idées, pourquoi ne pas découvrir le cours donné par Rebecca sur Artesane ? Je me le suis offert cet été, c’est super motivant, j’ai adoré découvrir toutes les petites astuces pour créer son dressing de saison. Je vous en reparle ici dès que je produis quelque chose de montrable 🙂

Joli détail

Je crâne un peu avec mon joli raccord parce que dans le prochain article je suis loin de m’être tenue à carreaux ! A très vite, pour un « Back to basics #3 » !

Publicités

17 réflexions sur “Back to basics #2

  1. latelier.alicia dit :

    Je suis bien d’accord, j’adore aussi les marinières! Mais en général je les achètent (bouhhhh c’est pas bien) J’ai fais un sweat à mon chéri avec un super molleton marinière mais alors les raccords m’ont laissé un amère souvenir… du coup je vais chez Saint James 😉
    Pour le cours j’ai longuement hésité, je vais avoir des cours de dessin à l’école mais si jamais j’ai besoin de complément je m’offrirai bien le cours de Rebecca… J’ai hâte de voir tes dessins.
    bonne journée.

    J'aime

  2. unepoulette dit :

    Il y a un léger souci Perrine dans tes marinières… ils manques des rayures 🤣🤣🤣. Oui oui je les ai compter, je n’ai pas honte de le dire…
    La marinière est un peu le vêtement indispensable dans un dressing.
    Super votre petite mise en scène les filles. J’ai hate de voir ton dressing en dessin !!! J’ai craqué egalement lors de sa sortie, je ne suis pas encore aux dessins des vetements, pour l’instant j’essaie de faire des mannequins « potables » 😉. Bon week-end
    Ps : comment va la dame du 2ème ?

    J'aime

  3. Chatkikou dit :

    Bonjour. Très bel article et très jolies marinières dont les raccords semblent parfaits.Tu es un joli moussaillon. Moi, j’aime les marinières pour le côté frais et jeune qu’elles apportent à une tenue. Quand j’en porte une, j’ai l’impression d’avoir 10 ans de moins😉 ! Mieux que toutes les crèmes au collagène 😅.
    Quelle belle idée que d’avoir associé à tes photos les très jolis dessins de mode de Rebecca..
    Bonne journée.

    J'aime

  4. Mathilde ... au fil des heures dit :

    C’est vrai que la marinière va avec tout !! Et c’est incroyable quand on se dit que ce n’est pas un vêtement uni dans une teinte sobre !! Mais c’est un fait et tes photos le prouvent largement !!! Et ce petit passage sur l’historique de la marinière était super intéressant !! Merci !!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.