La danse de la joie

Elle peut prendre la forme de spasmes incontrôlés, de sauts sur canapé, d’une chorégraphie indéfinissable, voire les 3 en même temps… N’appelez pas les secours, c’est juste qu’aujourd’hui je vous parle de deux coups de cœur alors ça vaut bien une danse de la joie non ?

Une bonne nouvelle, un projet réussi, un joli tissu qu’on a hâte de couper, de nouveaux patrons et automatiquement l’envie de sautiller ou de me lancer dans une danse du robot douteuse est irrépressible. Si l’on ajoute à cela des petits cris suraigus, on comprend les regards inquiets des enfants qui hésitent entre fuir et appeler à l’aide…

Heureusement que mes petites danses de la joie sont plutôt courtes  et qu’avec le temps, pour le bien-être de mon entourage, je travaille la discrétion (petit mouvement d’épaule, vague avec les bras, prise de karaté dans le vide). Mais quand j’ai découvert que Diffus laine tissus lançait Mercerine, son site de vente en ligne et bien que je me suis dit que le chemin vers la danse de la joie « intérieure » était encore long (d’ailleurs mon gros orteil se souvient encore de sa rencontre avec le pied de la table basse).

Lors de nos escapades en Loire-Atlantique, je ne manque jamais de visiter c’est Diffus Laine tissus à Saint-Nazaire. Un choix incroyable (tissus et mercerie), une équipe à l’écoute et de bon conseil, des prix franchement raisonnables. Entre autres, avec leur denim souple j’ai réalisé deux chemises Archer (que vous retrouverez sur mon compte Instagram, je les avais faites avant de tenir le blog), avec leurs jolies viscoses, des blouses Delphine & Morissette (ici), avec leur matelassé noir une veste Cannelle et avec leur lin viscose une robe Moréa et une chemise Albane. C’est dire si c’est mon repaire chouchou depuis plusieurs années.

Avec Mercerine, non seulement ma maman n’aura plus à s’égarer entre les rouleaux de jersey pour dénicher celui que j’ai regretté de ne pas avoir pris (après une heure d’hésitation dans la magasin) mais en plus je suis ravie de pouvoir retrouver depuis mon canapé leurs jolies références.

Je commande assez peu de tissus en ligne. J’ai quelques valeurs sûres mais la plupart du temps j’aime pouvoir toucher et voir les couleurs en vrai. Comme Mercerine est le site de vente de tissus en ligne associé à un magasin que je connais bien, j’ai choisi mes tissus en totale confiance. Le site est clair, bien organisé, chaque référence est décrite de façon détaillée et présentée avec plusieurs photos pour rendre compte du tombé et de la couleur du tissu le plus fidèlement possible. Et en effet quand j’ai reçu mes tissus, aucun écart, pas de « tiens je le voyais plus clair » ou de « ah oui non c’est trop épais pour ce que je voulais faire ».

J’ai rapidement repéré ce petit tweed gris et noir que je pensais utiliser au départ pour une veste. Et puis j’ai vu Tilia… et forcément danse de la joie ! Enfin pas tout de suite en réalité parce que quand j’ai vu les dessins techniques de la nouvelle collection Slow Sunday Paris j’ai pensé que c’était un débardeur… (oui vous avez le droit de vous moquer). Ce n’est qu’après avoir découvert le modèle cousu par Caroline (la créatrice) au salon Création et Savoir-faire que ça a fait tilt (et que ma tentative de moonwalk a coûté la vie à un vaisseau Lego Ninjago).

Tilia est une petite robe chasuble, à bretelles, plutôt courte, à porter avec une chemise, une blouse ou comme ici un top en jersey (le modèle éponyme de Nanoö).

Pour cette version :

  • J’ai cousu une taille 40 (un compromis avec le 38 au niveau des hanches sera peut-être à envisager pour une prochaine version),
  • J’ai adoré le montage astucieux des poches et apprendre le montage des emmanchures « en fourreau ». Autrement pas de difficultés technique. Vous savez que je suis une grande admiratrice du travail de Slow Sunday. Les livrets sont vraiment bien faits, les repères nombreux, on est vraiment bien accompagné.
  • Le combo tweed/Tilia fonctionne à mon sens parfaitement. Le tissu a de la tenue sans être « cartonné », il marque bien au fer et se coud facilement, l’idéal pour ce modèle.

Côté style c’est typiquement le style que j’aime. Je la porte avec des collants opaques et des bottes pour un look un peu sixties mais pourquoi ne pas l’envisager en tunique sur un slim ou un legging ?

Ma prochaine version sera rallongée de quelques cm pour pouvoir aller travailler avec et certainement en jean. D’ailleurs dès que j’ai trouvé le denim parfait… je m’essaie à la Hula !

Pour que vous puissiez vous aussi improviser une danse de la joie Mercerine vous offre 15% de remise sur tout le site avec le code « auguste-et-septembre » (jusque dimanche 17 décembre)
Joli détail

 

 

Publicités

25 réflexions sur “La danse de la joie

  1. unepoulette dit :

    Très jolie cette robe chasuble… elle me fait de l’oeil 👁… mais je me suis relevée un défis : ne pas acheter de patron tant que je n’ai pas cousu ceux achetés au CSF 😉.
    Merci pour cette double bonne nouvelle 💃💃💃. J’aime beaucoup le magasin de St Nazaire.
    Belle journee a toi

    J'aime

  2. Lady M. dit :

    Ahhh super, alors ici danse de la joie pour le code réduc 😉 j’ai un tissus magnifique que je veux acheter chez eux depuis plusieurs semaine, pour la doublure d’un manteau et un top, je vous me bouger pour le métrage 😉
    Sinon ça te va très bien, pas fan des longues bretelles mais le look, robe courte et bottes pour l’hiver te vas si bien, j’aime aussi !
    Bravo pour la réalisation 🙂

    J'aime

  3. Mimoune dit :

    SUPERBE j’adore le style …un peu rétro j’ai l’impression de retrouver des modèles que je portais …heu dans les années 70 …avec une belle modernite
    Le choix du tissu est top

    J'aime

  4. Morgane dit :

    Merci pour ton article et surtout pour l´info car moi aussi je croyais que c’était un débardeur 😬!! Du coup quand je vois ta version trop canon je ne vois plus du tout le patron du même œil 😉. et merci pour le code promo

    J'aime

  5. sophie dit :

    Bravo, tu peux en effet danser, sauter de joie, cette robe très sixties te va à ravir !
    et merci pour le code promo, sauf que non… je m’étais promise de ne plus acheter de tissu avant l’année prochaine… 🙂

    J'aime

  6. Mathilde ... au fil des heures dit :

    Elle est magnifique cette robe !!! Et qu’est-ce qu’elle te va bien !!!! Ça méritait effectivement une jolie danse de victoire !!!! (Mais attention à ton orteil et aux jeux autour de toi !!!! C’est risqué en fait la volubilité !!!!) !! Et c’est clair que ce tissu était parfait pour ce modèle !! Tu as eu un instinct de fou en les associant !!!! Bravo !!!

    J'aime

  7. lefebvre martine dit :

    J’adore……………………je trouve ce modèle très beau, et cette robe chasuble sort du classique. J’en ai enviiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiie mais j’ai 67 ans oserais-je ? un peu plus longue peut être dans du jeans pour l’été, et une version en lainage pour l’hiver avec des collants opaques. Il faudra que j’oscille entre la taille 40 ou 38(hanches). Bon cessons de parler de moi, elle vous va très bien, votre réalisation est soignée. Félicitations.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.