Les rédacteurs de listes compulsifs anomymes (ou pas)

Bonjour, je m’appelle Perrine et je suis rédactrice de listes compulsive… Je collectionne les petits carnets, les cahiers graphiques, les jolis crayons, les stylos qui brillent, les trousses à paillettes, les mini règles et les gommes colorées dans l’unique but d’assouvir un besoin irrépressible de mettre par écrit mes envies et mes projets (pour la liste des courses ça marche moins bien c’est vrai).

On dira que c’est un réflexe compensatoire… Moins je peux passer de temps derrière ma machine et mes aiguilles et plus la liste de mes envies se fait longue. En même temps quand je suis emballée par un projet c’est effet boomerang, je le vois dans tous les coupons de tissu possibles et imaginables.

Parfois j’essaie de classer, de limiter mais l’appel de chaque nouvelle saison comme celui des nouvelles collections se fait trop fort et je me retrouve avec des pages noircies de potentielles, associations, de caprices et d’entorses à mes bonnes résolutions.

Très souvent et partout (canapé, cuisine, salle d’attente du médecin, gymnase pendant l’entraînement de hand du grand, je m’arrête là pour l’énumération au risque de vous dévoiler un peu trop de mon intimité hum) prise par un accès de clarification et de planification, je sors mes surligneurs et mes calepins pour essayer de rationaliser : « 3 blouses, une veste, un pantalon et 2 pochettes… oui pour le mois de mars,  je suis large »… sic.

Ceci dit, mes petites listes de « trucs à faire » (avec un ordre des priorité tout personnel, puisque rarement ménage et correction de copies parviennent en première position) ont quand même la vertu curative d’offrir une vision plus claire de ma potentielle garde-robe et de freiner mes ardeurs créatives quand elles deviennent trop pressantes.

Petite parenthèse : Si vous suivez l’inspirante Rébécca Meurin sur Instagram, elle est très forte pour ce qui est de croquer et rationaliser sa garde-robe de saison. Elle donne plein de chouettes conseils toujours joliment illustrés, ça fait rêver. 

Liste non exhaustive de symptômes qui pourraient laisser penser que vous êtes vous aussi atteint(e)s de RCL (rédaction compulsive de listes) :

  • J’ai toujours 2 voire 3 petits carnets dans mon sac à main (du bloc note orange à l’édition limitée Rifle Paper co)
  • Et aussi 3 ou 4 stylos de couleurs et formats différents
  • Je ne résiste pas au rayon papeterie de n’importe quel magasin (« mais j’en avais pas des fluos pastels »)
  • Je m’entraîne à griffonner des puces, des flèches et des petits carrés à cocher en réunion
  • Je suis ravie d’attendre la sortie d’école dans la voiture pour noter mes dernières idées
  • J’ai le cerveau qui bouillonne, les doigts qui picotent et le cœur qui bat la chamade en pensant à la prochaine collection de mes créatrices favorites. Le seul moyen d’échapper à l’hyperventilation est de dégainer crayons et papier
  • Je suis en extase devant un joli Bullet journal (et j’ai même créé un tableau Pinterest sur le sujet)
  • Je me dis toujours que cette liste c’est la bonne (avant la prochaine)
  • J’envisage des listes de listes (sans commentaire)

Alors ? Vous en êtes ? Un peu, beaucoup… forme très sévère ? Si seulement on pouvait avoir la même motivation pour la liste des menus de la semaine : « Oh génial des brocolis, les enfants vont adorer, je les verrais bien avec…  » (c’est là que vous complétez et que je prends des notes).

Tout ça pour vous dire que la veste Marcelle de République du chiffon est sur ma top-list depuis sa sortie et que j’attendais de tomber (totalement par hasard, en flânant dans les rayons des magasins de tissus) sur le combo tissu extérieur-doublure coup de cœur.

Le patron :

  • Marcelle c’est une veste très « République du chiffon », oversize, avec des manches raglan, un large col tailleur et des poches plaquées pour un look masculin-féminin emblématique de la marque.
  • En ce qui concerne le montage j’ai trouvé le livret tout à fait clair et suffisant. Certes, entre le décalquage, la coupe et le montage, ce n’est pas un projet d’un après-midi, mais si on veut se lancer sereinement on peut utiliser en guise d’appui les pas-à-pas réalisés par la créatrice pour la veste Michelle (pour la partie doublure notamment) et pour la veste Françoise (pour le col tailleur).

Sur cette version :

  • Le tissu extérieur est un lainage de poids moyen marron/beige rayé et la doublure une viscose imprimée cactus de chez Ellen décoration à Troyes.
  • J’ai coupé une taille 38 pour profiter de la coupe ample sans me noyer dans ma veste. Je peux donc la porter avec une blouse voire un gilet fin sans problème. Pas de gros pull en revanche mais je la voulais demi-saison.
  • Côté finitions j’ai bâti mes poches plaquées à la main pour une couture plus « propre », j’ai posé des boutons recouverts et je me suis permis un petit passepoil doré à l’encolure entre l’intérieur et l’extérieur (folie-folie).

Question style :

Je suis ravie de m’être laissée tentée par ce patron, elle correspond complètement à ce que je porte au quotidien. Je suis vraiment fan de son côté masculin-féminin trop joli avec une chemise un peu décolletée (d’ailleurs sous Marcelle vous aurez peut-être reconnu Hedwige en noir, Colette hackée en kaki), un top en dentelle (un de mes en-cours d’ailleurs) ou plein de jolis bracelets.

Jolis détails

A refaire ? A remettre sur une liste en tous cas, avec ses copines qui attendent patiemment de passer de la version pensée à la version portée, un jour… ou pas… parce que si les listes ça sert à ça : décider, changer d’avis, tergiverser et se projeter avant de se lancer c’est parfois pour mieux être dépassées, laisser place à l’impro et l’impulsivité. Mais quoi qu’il en soit l’important c’est, à mon sens, de laisser s’exprimer toutes les formes de créativités.

 

Publicités

18 réflexions sur “Les rédacteurs de listes compulsifs anomymes (ou pas)

  1. martine94 dit :

    Beaucoup pour moi mais chez moi ce sont des papiers volants et chaque fois je me dis de prendre les jolis carnets que j’ai lol
    très jolie veste en tout cas

    J'aime

  2. tiphaine dit :

    Tres jolie version Perrine, encore une merveille! Mais dis moi toi aussi ton col rebique non? Je croyais que c’était mon tissu ou moi qui avait loupé quelque chose du coup j’ai ete déçue et je ne l’ai jamais bloguée… 😘😘

    J'aime

    • augusteetseptembre dit :

      Merci, un petit peu oui Mais mon lainage est peut être un peu épais. Il s’est assoupli au porté et du coup ça me convient Comme ça. Mais en effet je pense qu’il faudrait partir sur qq chose qui marque bien au fer 🙂

      J'aime

  3. unepoulette dit :

    J’adore elle est superbe 💛💛💛. Et cette doublure me donne envie de m’emmitoufler dans cette veste 😉
    Je suis envahie par des listes… mais mon souci c’est qu’elles changent souvent !!!
    Listes menus, courses, pense bête, cousettes, tissu… j’ai une memoire de poisson rouge alors si je note pas, le temps de faire le tour de mon bocal, j’oublie tout !!!

    J'aime

  4. Mathilde ... au fil des heures dit :

    « Une liste de liste » restera forcément mon idée préférée de ta liste !!! J’adore !!! Mais j’adore aussi cette veste !!! Elle est vraiment superbe et décidément, cette combinaison tissu/passepoil/doublure est juste parfaite !!! C’est tout mignon et tellement bien réalisé !!! Bravo !!!

    J'aime

  5. Pascale dit :

    Ta veste est canonissime ! Tissu et doublure sont extra. Tu as vraiment des doigts en or.
    Mon réfrigérateur est plein de listes qui attendent sagement que chaque tâche effectuée soit rayée. C’est compliqué d’arriver au bout de chaque liste ! J’ai toutes sortes de listes : courses, repas, coutures, copines à contacter, achats de tissus ou laines, livres, etc…. Ça se soigne ?

    J'aime

  6. Angélique (l'Atelier d'Angie) dit :

    Très, très jolie veste ! Tu m’as fait sourire avec tes listes, j’en avais un peu partout et depuis quelques temps j’ai regroupé dans un bullet journal, si tu voyais ma liste de projets à coudre pour mars : 12 pièces à coudre, c’est juste impossible et ce que je n’ai pas cousu, je reporte et j’en rajoute de nouveaux bien sûr… Sinon, j’ai aussi les livres à lire, le tricot, etc….

    J'aime

  7. Dorotheeninajude dit :

    Ta version est superbe!!! Et cette doublure.n’en parlons pas!
    Et pour ce qui est des listes c’était ma spécialité mais j’ai un bullet journal depuis 1 an et demi et je ne pourrais plus m’en passer!
    Mais même avec ça ma liste de projets couture évolue tout le temps et je suis exactement comme toi quand un patron sort et me plaît je le vois dans tous les tissus possible et inimaginable !!!

    J'aime

  8. liloudelaperelle dit :

    Ahaha et ben moi je ne fais pas de liste! Sauf pour les courses (et mon mari la suit). Mais j’achète des cahiers, souvent voire très souvent et je n’ai même pas le prétexte de dire que je vais écrire des listes dessus…C’est juste que j’ai des cahiers à la maison sur une étagère et ils sont jolis. Du coup je vous envie presque de faire des listes, cela me donnerait meilleure conscience la prochaine fois que j’acheterai un cahier!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.