La demi-couleur

Certains la détestent et le trouvent fade, pour d’autres il est synonyme d’élégance… Classique ou intemporel ? Sans fantaisie ou ou valeur sûre ? Et si nous parlions un peu du gris ?

Et oui, c’est le retour de la saga des couleurs. Après, le vert, le bleu, le rose, le jaune il était temps de m’intéresser à celui qui est qualifié par mon cher Michel Pastoureau de « demi-couleur ». Et quoi de mieux pour illustrer mon propos que le pantalon Perrine (coïncidence… mais je ne pouvais pas passer à côté) de Coralie Bijasson.

Pas si simple !

Comme l’explique l’historien, le gris est un cas à part. Si l’orange, le rose ou le marron doivent leur nom à un fruit ou une fleur, lors de la création des langues romanes, on a inventé des mots spécifiques parce qu’on a eu besoin d’incarner dans une nouvelle couleur des symboles que n’exprimaient pas les couleurs de base.

Aujourd’hui force est de reconnaître que pour la plupart d’entre-nous le gris apparaît comme une couleur terne, évoquant la tristesse, la mélancolie, l’ennui, il n’en demeure pas moins qu’a une époque plus reculée, où la vieillesse était valorisée, on voyait dans le gris la sagesse et la connaissance (ne parle-t-on pas de « matière grise »?). A la fin du Moyen-Age, explique Michel Pastoureau, le gris est même considéré comme le contraire du noir, et bénéficiait donc d’une connotation positive (espérance, bonheur). Charles d’Orléans lui a même consacré un poème intitulé « le gris de l’espoir ». Alors surpris ?

50 nuances de gris

Il a de quoi faire mentir l’expression « la nuit tous les chats sont gris »… gris ? Oui mais lequel ? Gris perle, gris argent, gris tourterelle, gris taupe, gris souris, gris acier, ardoise ou anthracite… Que la palette de gris est variée ! En plus il est sympa ce gris, il s’accorde avec tout. D’ailleurs je trouve que le dernier patron de Coralie Bijasson lui va vraiment bien.

Le pantalon Perrine :

  • Est un pantalon à bandes latérales (que l’on peut choisir contrastantes pour s’amuser avec les matières et les couleurs, même si ici j’ai opté pour un ton sur ton),
  • La jambe est « fuselée » c’est à dire à la fois fine et droite,
  • Il dispose de poches italiennes et passepoilées au dos,
  • Le pantalon est fermé par une braguette et une ceinture avec un bouton.

Pour le réaliser j’ai visé le gris intemporel et élégant, quelque chose que je serai sûre de porter et d’assumer en cette saison. Si j’affectionne les pantalons colorés l’été, l’hiver j’aime autant la jouer soft. Le tissu est ici une gabardine Mondial tissus à petits carreaux anthracites et taupe (ancienne collection).

complètement Grisée !

Soyons clairs, Coralie est une fée :

  • En termes de taille et de coupe d’abord, je n’ai jamais été déçue. Je vous avoue que pour la réalisation d’un pantalon je tends toujours un peu le dos pour qu’il ne me rentre pas dans le derrière (claaaassssse !), que je puisses le fermer, qu’il ne fasse pas de plis disgracieux. Ici j’ai coupé une taille 40 en suivant le tableau des mesures et évidemment, pas de grise mine à l’enfilage et danse de la joie.
  • En termes d’explications ensuite. Tout est tellement bien coupé que les pièces s’emboitent toutes seules et que l’on comprends chaque étape sans se griller de neurones. Ce sont vraiment des patrons que je recommanderais pour se lancer en couture comme pour se perfectionner.
  • Pour la braguette (avec laquelle je ne suis pas encore bien à l’aise il faut le reconnaître) une vidéo-tuto est disponible avec une démonstration étape par étape.

NB : Si je peux me permettre une petite remarque cependant, le choix d’un tissu à motif pour la réalisation de la vidéo ne facilite pas la visualisation des choses au premier abord, heureusement que Coralie explique à haute-voix en complément.

Après échanges avec Virginie qui a aussi réalisé le pantalon et préfère le porter avec des talons, j’opte plutôt pour mes chères baskets, qui me correspondent davantage. Cette coupe permet de varier les styles du plus chic au plus casual.

Si j’ai douté pendant la réalisation de la pertinence d’une telle coupe sur moi j’ai trouvé que les bandes latérales, même non contrastantes, affinaient joliment la jambe. Moi qui porte plutôt des slims ou chinos, je me suis surprise à adorer son style et l’association avec mes chemises en jean ou ici un basique Aime comme Miroir, pour une tenue qui me ressemble, 100% homemade !

Jolis détails

Publicités

9 réflexions sur “La demi-couleur

  1. Couture en coulisse dit :

    C’est toujours un plaisir de lire tes articles car on apprend toujours… c’est vrai ça, le gros souvent on entend dire que c’est même passé une couleur… alors que si et ça peut être très joli !!! La preuve ton ensemble handmade !!! Très sympa ce pantalon ! C’est le genre de coupe dont je vais avoir besoin ces prochains mois ( Élégant mais pas trop moulant). T’as encore bien travaillé ! Belle journée.

    J'aime

  2. Françoise Guenot dit :

    très bel article, comme d’habitude !
    Je suis une inconditionnelle des patrons de Coralie Bijasson. Je n’ai jamais eu de mauvaises surprises et c’est vraiment abordable quand on commence.
    Bravo pour ce pantalon et ce gris ! j’aime le style…
    très bonne journée
    Guilleroise

    Aimé par 1 personne

  3. Martine dit :

    Très intéressant ton article et ton pantalon est beau et te va comme un gant !! Je suis abonnée à plusieurs publications de conseillères en image qui, de plus en plus souvent, préconisent de supprimer le noir de nos garde-robes et de le remplacer par d’autres couleurs basiques dont toujours du gris. Donc vive le gris et encore merci pour tes articles et le partage de tes pratiques.

    J'aime

  4. angeeza dit :

    Tout est parfait, la coupe du pantalon, l’ensemble de la tenue, et le gris !!! Même si depuis l’hiver dernier j’étais passe à la couleur, ça a été ma couleur pendant très longtemps. Sympa cette note sur la couleur et cette référence à Pastoureau.

    J'aime

  5. Pascale Angleraud dit :

    J’adore le gris, ou plutôt les gris. Il y a une palette infinie de gris. D’ailleurs même mes cheveux sont gris, et cela avant que ce ne soit la tendance.
    Ton pantalon est vraiment sublime, il te va super bien et il est parfait avec les tennis. Tu en parles tellement bien que je serai tentée par l’aventure. Crois-tu que ce soit réalisable même si je n’ai jamais cousu de pantalon ?

    J'aime

  6. Mathilde ... au fil des heures dit :

    Il est vraiment superbe ce pantalon et il te va très bien !!! J’aime vraiment beaucoup le gris, donc c’est chouette d’en apprendre plus sur cette couleur !!! Particulièrement la partie où ça renvoie à une couleur positive, parce que pour moi, c’est un peu ça, plus lumineux qu’un noir, mais tout aussi facile à assortir !!! En tout cas, ce pantalon est un super modèle, ça donne envie de se lancer dedans !!!

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.