Simple et funky

Vous connaissez mon goût pour la simplicité, les basiques, les vêtements dans lesquelles on se sent bien, que l’on porte avec plaisir au quotidien, et qui, bien mixés permettent de mettre en valeur une pièce un peu plus fo-folle (ouh on se lâche !). Et bien aujourd’hui on peut dire que vous ne serez pas déçu(e)s…

La parole du sage : « on force personne »

Le patron dont je vous parle aujourd’hui c’est Brune,  un de mes coups de cœur du CSF. J’avais déjà aperçu le modèle dans les stories Instagram de la marque Chez Machine, et je savais que cette robe était pour moi… (ça vous arrive aussi non les patrons qui vous appellent… « Perrine, achète moi, tu ne peux pas résister, ton bien-être en dépend »… », ah excusez-moi deux messieurs en blouse blanche frappent à ma porte…).

Et puis j’ai vu les versions d’Anne et j’ai eu confirmation que décidément cette robe était bien pour moi… Alors oui, comme elle le dit avec toute la sincérité qui l’honore d’aucun diront que ce patron n’est qu’un t-shirt rallongé, déjà vu, et qu’on va quand même pas claquer notre paye pour ça… Soit… on va voir c’qu’on va voir les p’tits gars !

La robe Brune c’est :

  • Une robe simple à la coupe ample et asymétrique (le bas du dos est arrondi façon liquette),
  • Des manches kimono courtes à revers ou longues (à agrémenter de volants selon son degré de « follitude »),
  • Un vrai vrai basique bien coupé loin d’être ennuyeux !

La parole responsable : « les basiques ne sont pas ennuyeux »

Si j’ai tout de même une ou deux petites critiques de fond, sur lesquels nous reviendrons, je dois quand même vous dire que depuis que j’ai cousu Brune je songe très sérieusement à commencer une collection… (allez allez à partir de combien ça devient obsessionnel ?).

Les tissus à privilégier sont les mailles Milano, les sweats légers, les mailles pulls voire un jersey un peu lourd (interlock, marinière, jersey modal), même s’il est indiqué qu’en prévoyant une ouverture pour la tête on peut envisager une version chaîne et trame.

Ici j’ai choisi :

  • Une maille milano noire un chat sur un fil, de vraiment très bonne qualité, et un sweat léger pailleté-mordoré en provenance du marché d’Antony,
  • Une taille 38 (contre mon 40 habituel en chaîne et trame pour cette marque, au regard de l’ampleur proposée et des matières choisies),
  • La version noire a été rallongée de 3 cm pour une version portable au boulot (pas la version paillette).

NB : C’est ici que je ferai une petite critique. La longueur proposée est vraiment courte, d’autant que je mesure 167cm et que la stature des patrons Chez machine est de 168cm. Si j’adhère totalement au look « court + collants opaques », j’aurai aimé qu’une ligne allonger/raccourcir soit présente sur le patron. A 16 euros la pochette j’ai trouvé ça dommage de devoir la dessiner moi même. La forme de la robe étant évasée et asymétrique je ne trouve pas très joli de rallonger simplement le bas. J’ai donc utilisé cette méthode (clic-clic) pour allonger la robe sans trop toucher à la coupe globale.

La parole working girl : « Emballé, c’est pesé »

En termes de réalisation on est sur de la grosse grosse efficacité. Moi qui ai la couture fractionnée je me suis surprise à pouvoir mener un projet de bout en bout , de la coupe au porté. Si j’ai toujours un peu de mal avec le tutoiement dans le livret (c’est mon côté un peu tradi mais j’ai une préférence pour l’infinitif ou la 2e personne du pluriel pour ce type de document), force est de constater que les instructions sont extrêmement simples à suivre et détaillées (avec les schémas on peut même se dispenser de lire les expli).

Pour les finitions de la version noire (qui aura bientôt une petite sœur marine et/ou verte) j’ai piqué l’ourlet à l’aiguille double et on peut dire que le mode « aiguille double » justement, de la machine sur laquelle j’ai la chance de coudre actuellement (Pfaff Performance 5.2, article par ici), est d’une grande aide. Pas de fils qui s’enroulent avant de passer dans le chas et un point super régulier… Bonheur !

NB : Il existe un tutoriel aiguille double de Christelle Beneytout très bien fait, juste ici

La parole… euh ben la mienne en fait : « Simple et funky »

Vous l’avez compris, ma première Brune je la mets, je la lave, je la mets, je la lave, je la mets… Avec une veste un peu longue ou une veste type Tello (comme vu sur Anne) elle a un style casual chic qui me correspond parfaitement, avec un gros gilet elle se fait plus « cocooning », accessoirisée (créoles, sautoir, bracelets) elle semble encore différente. Sous son apparence simplicité j’aime le fait qu’elle allonge la silhouette, mette les jambes en valeur tout en étant ultra confortable. Un basique qui permet de varier les plaisirs et les looks à l’envi.

La version paillette est moins quotidienne je vous l’accorde mais quoi de mieux qu’une coupe épurée pour mettre en valeur un joli coupon ? Avec une veste noire et/ou dans un contexte de fête je l’assume complètement !

Alors oui peut-être qu’elle ressemble à un t-shirt allongé comme ça, mais je n’avais rien en stock (je vous assure) qui aurait pu potentiellement faire le job et surtout je suis ravie d’avoir acheté ce patron bien coupé à une marque que je suis de très près depuis le début… tout en me faisant plaisir.

Depuis l’inspiration ne me lâche pas, de la version brodée à la version marinière en passant par le rouge, le vert, le marine… Je m’étais dit que je ne cèderai pas à la facilité mais quand même je la fais… vraiment « les brunes comptent pas pour des prunes » (et Lio dans la tête toute la journée c’est cadeau !)

Jolis détails

Publicités

10 réflexions sur “Simple et funky

  1. beigecannelle dit :

    Tiens, ça me fait plaisir de voir que je ne suis pas la seule à avoir un peu de mal avec le tutoiement, même si ce n’est pas essentiel. Cette robe te va vraiment bien. Bonne rentrée !

    J'aime

  2. Saveurs de Saison dit :

    Bonne rentrée Perrine !!
    Du coup tu m’as donné envie de la faire cette robe … et ce n’était pourtant pas gagné d’avance… ! Les 2 versions te vont super bien, bravo !!

    J'aime

  3. Mérové dit :

    Très très très jolies versions, j’avoue ne pas trop avoir compris le coup de gueule de chez M à chine sur instagram mais vos critiques sont constructives. Bonne Année

    J'aime

  4. essebe dit :

    Merci de ta sincérité. Je trouve que c’est bien savoir quand il manque qqch sur patron ou autre problème de taille, de manches serrées etc… Trop souvent sur les blogs et IG je ne lis que des compliments, et des « je l’aime d’amour »… l’un n’empêche pas l’autre mais il faut aussi le dire quand des ajustements ont été nécessaires, ça n’empêche pas d’acheter ou apprécier un patron, au contraire. Nous sommes nombreuses à rechercher de l’authenticité dans les blogs.

    Aimé par 1 personne

    • augusteetseptembre dit :

      Merci beaucoup pour ton commentaire qui me va droit au cœur. En effet ce n’est pas facile d’assumer « publiquement » les petites critiques. Mais dans la mesure où j’ai fait le choix de ne coudre et poster que ce qui m’a plu cela aurait été malhonnête de garder mes critiques pour moi. Et je te rejoins, moi aussi j’aime l’authenticité ! J’apprécie celle de Un chas un chas ou de Annexe Dilettante par exemple.

      J'aime

  5. Mathilde ... au fil des heures dit :

    Elles sont canons toutes les deux ces deux robes !!! Je ne sais pas si ça te rassurera, mais je comprends parfaitement cette histoire de patron qui t’appelle !!! Il y a des évidences qu’il ne faut pas combattre !!! Et là, vu le résultat, c’était la voie de la sagesse de craquer sur cette Brune !!! J’aime beaucoup ce concept de bon (très bon) basique qui peut se twister avec d’autres pièces plus fofolles !!! Tu as clairement une bonne base avec cette robe, j’ai hâte de voir ta collection !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.