Les fruits des bois

Ils ont cette jolie particularité d’être un peu sauvages et pourtant si familiers. On connaît leur goût par cœur mais en trouver intacts, en secret, bien cachés à l’abri des feuilles éparses d’une clairière et c’est le plaisir de la surprise associé à celui de savourer  la saveur sucrée de ces petits cadeaux de la nature. Belle excuse que de parler des fruits des bois pour vous présenter la viscose « sous-bois blush » de Cousette ! Et de la même manière qu’un « coin à mûres » ne se transmet qu’aux personnes de confiance, je vous dévoile aujourd’hui quelques indiscrétions sur les coulisses de la création des tissus Cousette. Vous me suivez ?

Bientôt 10 ans que le site de vente en ligne Cousette existe. Une décennie que la marque accompagne nos envies de Liberty, velours, jersey ou gabardine. Moi qui suis de nature fidèle, c’est un site sur lequel je commande mes tissus depuis que je me suis lancée en couture, conquise par le joli design du site, les visuels aussi élégants que fiables, l’offre toujours pile dans la tendance et le service impeccable.

De la vente à la création

Aujourd’hui ce sont 6 personnes qui travaillent chez Cousette, dont les fondateurs Cécilia et son mari Laurent. Et elle en a fait une jolie balade leur marque puisque depuis 2015 Cousette édite ses propres tissus et a également lancé des patrons de couture.

NB : Retrouvez les modèles Cousette que j’ai cousu en cliquant sur le tag « Cousette » à droite de la page ou sur mon compte Instagram.

Mais pourquoi passer de la vente à l’édition de tissu ? Et bien Cécilia est styliste de formation (on comprend mieux pourquoi la sélection des tissus est aussi fine), elle m’a donc confié que la création est vraiment quelque chose qui lui tient à cœur.  De part son expérience et son savoir-faire Cécilia travaille donc sur l’ambiance générale des collections, les recherches iconographiques, vous savez ces fameux « mood-boards » ?

C’est ensuite au tour des designers textiles d’entrer dans la place mais Cécilia s’occupe elle-même du travail de coloration. Vous avez d’ailleurs peut-être déjà remarqué que l’on retrouve en certains motifs des tissus Cousette déclinés dans des coloris différents en fonction des saisons.

NB : Pour en savoir plus sur le métier de designer textile, je vous invite à (re)découvrir ma rencontre avec Axelle juste ICI.

Mais alors d’où vient l’inspiration pour mettre au point ces jolis motifs graphiques, floraux ou végétaux ? Comme le dit Cécilia elle-même « nous sommes portés par l’air du temps, un film ou une photo peuvent être déclencheurs ». Aussi simple qu’une balade en forêt je vous disais, l’œil affûté pour dénicher les pépites bien cachées.

Ma robe fruit des fruits
Dans la dernière collection Cousette j’ai vraiment eu un coup de cœur pour l’imprimé « sous-bois blush ». Des couleurs bien marquées et complémentaires, avec cette touche de moutarde et de camel que j’aime tant. Un peu de bleu aussi pour aller avec un jean par exemple, sur un fond prune profond rehaussé de framboise et rose pâle pour adoucir l’ensemble, le tout imprimé sur un viscose à la fois fluide et de qualité.

En effet, pour le moment, les tissus Cousette sont uniquement des viscoses, issus d’une production Européenne (Portugal) et sont certifiées oeko-tex.Les quantités imprimés étant très importantes cela nécessite de travailler en impression numérique et la viscose est le support qui fonctionne le mieux. Et puis avouons-le c’est une matière qui correspond parfaitement aux tendances couture du moment (robes froncées, blouses, volants…).

C’est justement une robe que j’ai choisi de réaliser pour mettre en valeur mon joli coupon. Il s’agit d’un patron Slow Sunday Paris, Ischia, à la base une combinaison (vous pouvez retrouver ma version ici) modifiable en robe  (tuto et pièces complémentaires à télécharger gratuitement sur le site de la marque : clic-clic). J’aime l’idée qu’un patron puisse être décliné (et donc rentabilisé, c’est un peu le nerf de la guerre).

Pour les détails de la réalisation je vous renvoie à l’article que j’avais fait à son sujet (lien ici). Pour cette version j’ai juste ajouté un passepoil assorti au niveau de l’empiècement épaule devant et remplacé les passants et la ceinture par une coulisse et un lien réalisés dans le même tissu.

Elle dure combien de temps la balade ?
Il faut 4 à 6 mois du design à l’impression en passant par la phase test avec environ 6 à 8 nouveautés par saison (nouveaux motifs mais aussi recolorations). La collection « Vintage garden »  qui nous intéresse aujourd’hui compte en effet 2 nouveaux motifs et une recoloration.

Mais je vous l’avais dit, on ne communique son coin à mûres qu’aux personnes de confiance… alors pour vous j’ai une petite info… de quoi vous mettre l’eau à la bouche ! Cousette lance très prochainement sa collection qui porte le doux nom « Eté ambré » (avec « ambré », côté couleur, personnellement je suis déjà conquise !) et comportera 1 nouveau motif ainsi qu’une recoloration.

Vous en voulez plus ? Bon ok, je vous file aussi le coin à fraises des bois alors… L’équipe Cousette travaille sur d’autres nouveautés pour la fin du mois de mai, dont une réédition et un tissu rayé… Il paraîtrait même que cet hiver le coton fasse son entrée chez Cousette fabrics. Mais je vous ai rien dit hein ?!

Jolis détails

 

 

 

Publicités

7 réflexions sur “Les fruits des bois

  1. Pascale Angleraud dit :

    Entrer dans les coulisses, c’est passionnant. Merci d’avoir partagé avec nous. Ce tissu est une merveille. Ces couleurs te vont très bien. J’aime beaucoup cousette, ils sont pro, efficaces, réactifs. Une belle marque

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.