Ne jamais dire fontaine…

Clairement les tailles hautes c’est pas pour moi… J’adore mais  ça me va pas… C’est super joli mais sur les autres. C’est ce que je me disais avant de découvrir le nouveau short Cousette. Coup de cœur aussi instantané qu’inexplicable. Ne jamais dire fontaine, je ne boirais pas de ton eau, démonstration en 3 étapes…

« Un agneau se désaltérait dans le courant d’une onde pure »

Quand on coud depuis un petit moment, on a l’avantage de savoir ce qui nous va, de limiter les erreurs et les associations hasardeuses. On est plus raisonnable et avant de céder à l’attrait de la nouveauté on y réfléchit à deux (voire trois, voire quatre) fois avant de sortir la Visa.

Mais quand on coud depuis un petit moment on a aussi soif de technique. On recherche des pièces différentes, avec des petits défis ou de jolis détails valorisant précision et expérience. On est pas à l’abris non plus de l’attaque furtive mais à coup sûr fatale de « l’amour au premier regard ». Je dois même avouer que ce printemps Cousette est pour moi un Meetic de la couture puisque j’ai littéralement craqué sur leurs deux nouveautés… 

« A la claire fontaine… « 

Je vous présente mon premier rencard (je consacrerai un article complet à mon 2e, pas de jaloux). Il s’agit du short Babette :

  • Une taille haute ajustée à la taille mais au tombé assoupli par un jeu de plis sur le devant,
  • Des petites poches arrondies, une fermeture avec braguette, et surtout une ceinture originale composée de deux liens.
  • De jolies finitions puisque les ourlets sont fixés à la main au point invisible.

Pour ce premier bain :

  • J’ai choisi un lin viscose camel (j’en ai pris suffisamment pour coudre la veste assortie façon Sez… chut chut pas de marque)
  • J’ai décalqué le M dans un premier temps, puis, tenant compte de la mention « ajusté à la taille » j’ai coupé un L. Finalement je pense que le M aurait suffit car le tissu est souple. Globalement les patrons Cousette taillent un poil grand (n’allez pas couper un 36 si vous faites un 42 évidement) donc pour un bas il peut être judicieux d’envisager une toile rapide. Néanmoins, le short me plaît comme il tombe et la ceinture permet d’ajuster le cintrage.
  • Le point vraiment technique c’est la braguette. Si les schémas sont très clairs j’ai quand même préféré avoir recours à un support photo. J’ai utilisé le pas-à-pas réalisé par Pauline Alice, et s’est passé tout seul.

NB : Pour faciliter la couture de ce type d’étape j’ai toujours recours au bâti à la main, je trouve que bizarrement c’est du temps gagné, on visualise mieux et on évite de boire la tasse. 

« Ainsi la jeune source jase, formant cent projets d’avenir »

Je vous le disais mon short est un poil grand mais tant mieux, s’agissant d’une taille haute je préfère pouvoir l’ajuster comme je veux avec la ceinture que devoir passer la journée en apnée parce que j’ai repris des lasagnes à la cantine.

Ici porté avec un top Vertige (Atelier Scammit) tout simple, j’adore ! Ca change de ce que j’ai l’habitude de porter mais je me sens parfaitement à l’aise dans cette tenue. Avec la veste coordonnée (un peu grande elle aussi… décidément… on en reparlera) je trouve le look chic sans être guindé. La longueur du short permet de mettre les jambes en valeur sans en faire trop et l’ampleur équilibre la silhouette.

En somme je me dis que j’ai bien fait de céder à l’appel de la sirène Babette, et si jusqu’à maintenant je ne l’ai envisagée qu’en short… les versions de Barbara et Gaëlle me font chavirer. Alors on plonge ?

Joli détail

 

Publicités

3 réflexions sur “Ne jamais dire fontaine…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.