Le cas corail

Ni tout à fait orange ni tout à fait rose, lumineux et effet « bonneminant » (vous voyez ce que je veux dire ?), le corail est une couleur que je trouve absolument charmante pour l’été. Je me souviens petite, avoir grimacé devant un maillot de bain corail que ma mère m’avait acheté pour les vacances. Aujourd’hui pourtant je reconnais qu’avec un léger bronzage, c’était un choix parfait… 30 ans plus tard… je me frotte au corail à nouveau, mais de mon plein gré !

Le modèle que j’ai choisi pour mettre en valeur l’étoffe 100% pure laine Stragier est Le Confortable. Un patron MLM, fait, refait, re-refait, une valeur sûre et un investissement rentabilisé comme je les aime.

Ce patron a été récemment revu et corrigé par la créatrice Marisa, qui a toujours à cœur de tenir compte des retours de ses clientes. Ainsi, la gamme des tailles a été élargie, quelques points de modélisme modifiés et de nouvelles finitions proposées pour l’encolure. Le confortable garde néanmoins ses caractéristiques de base : Une encolure bateau et une coupe volontairement ample.

Pour cette version j’ai coupé une taille L pour un effet légèrement oversize et profiter ainsi de la fluidité de ma maille. Cette maille d’ailleurs parlons-en. Il s’agit d’une création Stragier issue de la sublime collection Une dont les coloris sont assortis pour pouvoir se créer une garde-robe avec des pièces complémentaires. Une vraie réussite.

La couleur corail tire sur le rose et est particulièrement lumineuse. Je trouve ainsi que le blanc, le noir ou encore le jean clair lui vont à ravir. Le tissu est d’une douceur incroyable, on peut le porter à même la peau.

Techniquement c’est une étoffe qui s’étire facilement si on n’y prend pas garde. Je vous conseillerai donc de stabiliser votre encolure avec un droit fil thermocollant, de choisir des épingles fines pour ne pas tirer de fil et surtout de prendre votre temps.

Pour l’assemblage j’ai testé les points stretch et overlock de ma Pfaff Quilt Expression 720 (avec une aiguille adaptée bien entendu). je ne suis pas déçue du rendu. C’est un peu plus long qu’à la surjeteuse, la machine ne coupe pas le tissu mais sur un projet bien préparé, le rendu est vraiment propre, et on a le fil de la même couleur à l’intérieur (sur ma surjeteuse je n’utilise en général que du noir et du blanc par souci d’économie).

Au final un tombé un peu loose, une coupe basique et une jolie couleur qui appelle le soleil et le rose aux joues. J’adore !

26 réflexions sur “Le cas corail

  1. Grue & Chemise dit :

    Bonjour,

    Très jolie version de ce patron. Je n’ai jamais testé aucun patron de cette parque pourtant on a l’air d’y trouver de très bons basiques.
    Concernant le tissu j’ai l’impression que Stragier fait un retour en force ces derniers temps.

    Belle journée.

    Céline

    J'aime

    • augusteetseptembre dit :

      Oui c’est un patron que j’avais acheté il y a de nombreuses années et Marisa m’a proposé de tester la version 2.0. Les personnes possédant déjà le patron pourront avoir la nouvelle version gratuitement. Concernant Stragier, peut-etre. Ils ont équipe qui teste régulièrement leurs tissus. Ce n’est pas mon cas. Ici ils m’ont proposé un coupon de leur maille et comme j’aime bien j’ai dit oui justement pour ce projet de confortable et je ne regrette pas ce choix. Bonne journée à vous aussi. Perrine

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.