The five

Il y a quelques mois j’avais rédigé un article intitulé « Dis Perrine, pourquoi tu couds ». Cet article faisait écho aux billets des autres membres du « Gang des blogueuses ». L’idée est de continuer à faire vivre les blogs en écrivant, quand et si on en a envie, sur une thématique commune. Sans autre contrepartie que l’émulation (pas de sponsors, pas de cadeaux, pas de pub gratuite… contrairement à ce qui a été avancé par des personnes pour qui le plaisir de partager sans arrière-pensée est un concept inconnu). Ouvert à toutes et à tous, nous partageons aujourd’hui le top 5 (ou 10 ou plus) de nos patrons préférés. Je vous avoue que j’ai un peu rusé… en proposant 5 « rubriques »…

Si vous suivez un peu ce blog, vous serez assez peu surpris(es) de mes choix que ce soit en termes de coupes ou de marques. C’est comme ça on a nos chouchous, nos références et nos valeurs sûres. ici j’ai rassemblé mes PHR, comprenez mes Patrons à Haute Rentabilité, ceux qui ont un ratio cousu/porté élevé. Ça fait scientifique n’est-ce pas ?

Je suis certaine qu’une fois le point final mis à cet article je me dirai que j’en ai oublié un, que j’aurai pu ajouter tel ou tel, mais place à la spontanéité et à la non-exhaustivité !

NB : Retrouvez quelques unes de mes versions Des modèles cités en cliquant sur les mots en bleu. vous pouvez aussi explorer le blog avec les etiquettes qui vous intéressent pour retrouver toutes les versions d’un modèle.

Un patron versatile

Version top ou version robe c’est Vertige d’Atelier Scammit est mon basique préféré. Une coupe ni trop ajustée ni trop ample, un boutonnage devant, dos ou pas de boutonnage du tout, des finitions impeccables… Que demander de plus ? La version top rentre dans 1.30m, la version robe dans 2m, de quoi se faire plaisir sans se ruiner.

Dorothie de Slow sunday Paris est également un patron que j’ai fait plusieurs fois en top ou en robe, et je les aime tous les deux autant. Dans ce modèle on retrouve toute finesse du style Slow Sunday que j’aime tant, 1.30m suffisent également pour la version chemisier. 3 types de manches sont proposés dans le patron, de quoi varier les plaisirs sans se lasser.

Un top boutonné

C’est LA base, l’incontournable, celui qui va avec tout, dans toutes les situations, celui qui se suffit à lui même, qui va bien en uni, en fleuri, en paillettes, avec une basque ou sans basique, rentré dans le pantalon ou non…

Mes modèles préférés sont Aime comme miroir, un de mes 1ers achats couture (c’est dire si je l’ai rentabilisé) et découvert plus récemment le chemisier extrait du livre Dressed de Deer and Doe. Ce dernier a un peu plus d’aisance au niveau des manches, une encolure un peu plus douce et pas de pinces.

Une chemise

Choix impossible… Albane, Vitamine, Johanna… Je les aime toutes mais peut-être qu’en termes d’intemporalité et de compatibilité inconditionnelle avec mes jeans je remettrais la palme au modèle Archer de la marque anglo-saxonne Grainline studio.

Chemise Johanna – République du Chiffon

C’est la première chemise que j’ai cousue, elle a une coupe un peu boyish que j’affectionne. J’aime la porter assez décolletée justement pour casser le côté masculin. Typiquement la chemise que j’attrape sans réfléchir car je sais qu’elle me correspond totalement.

Chemise Johanna – République du Chiffon

Une robe (ou une combi allez…)

Pour une robe simple, droite et bien coupée je choisis sans hésiter Brune de Chez Machine à réaliser en maille ou dans le même style mais à réaliser en chaîne et trame, le robe droite issue du livre Dressed de Deer & Doe. J’ai réalisé cette dernière en crêpe noir cet hiver (non posté), avec une paire de botte et des collants opaques c’était ma tenue fétiche de la saison.

J’en ai refait une 2e en lin lavé kaki, et je me demande si je ne vais pas couper un joli coupon de lin viscose rouge pour en faire une 3e… Je sais que c’est un type de coupe qui me va et dans lequel je me sens bien… pourquoi se priver d’autant qu’ici aussi un petit métrage est nécessaire.

Pour une robe aux jolis détails mon cœur va sans hésiter aux modèles Aime comme Manzanilla (je ne vous la montre pas ici car je lui consacre un article tout bientôt) et Guinguette de Cousette. Ce qui me séduit ? La possibilité de varier la longueur mais surtout les jeux de fronces et d’empiècements qui permettent d’allier confort et féminité. Avec une petite veste, elles sont toutes les deux canons !

En ce qui concerne la combi j’ai eu un véritable coup de foudre pour le patron Jolie Môme dont je vous parlais récemment dans cet article. Une version noire (obligée) est prête à être assemblée !

Simple is the best

Je ne pouvais pas terminer cet article sans citer le pull Le Confortable de la marque MLM, le top Iris de Slow Sunday ou encore la veste Aime comme Moderne, des patrons que j’ai réalisé plusieurs fois et dont j’apprécie la simplicité, le tombé et la rapidité de réalisation.

Alors ok mon top 5 est plus un top 10… Mais c’est tellement dur de choisir ! Je vous mets pourtant au défi… Si vous ne deviez garder que 5 patrons… lesquels choisiriez-vous ? Quels sont vos PHR ? Dites moi tout !

Retrouvez les participantes au gang des blogueuses ici, et pour participer vous aussi, n’hésitez pas à contacter Rebecca, ce sera un grand plaisir de partager avec vous !

 

 

15 réflexions sur “The five

  1. Perrine dit :

    C’est intéressant ce top 5! Alors, si je me prête au jeu: Jeanne (ready to sew) et jeannette (Marie poisson) , miroir (aime comme Marie), Berthe (république du chiffon), mélilot (deer and doe). Mais je suis en train de découvrir les possibilités de Jazz (ready to sew) et niveau haute rentabilité, ce patron est complètement dingue!

    Aimé par 1 personne

    • Cha dit :

      Oh laaa je ne peux qje te conseiller de céder à l’appel de Jazz : c’est un trésor ce patron ! En plus tu as myriade de tutos ultra détaillés sur le site de Raphaëlle pour ajuster ou modifier ton patron. Je ne suis pas objective j’ai cousu beaucoup de Jazz et c’est tjs un plaisir de les porter quelle que soit sa version (top, salopette, combi)(et aussi robe même si je n’en ai pas encore cousu!)

      J'aime

  2. marthebr dit :

    C’est très drôle, car cet article est sur le même thème que mon prochain article (d’ailleurs j’ai réagis à ta storie sur Instagram😉). 5 c’est à la fois beaucoup et trop peu. Surtout ces derniers mois… pour ma part, je ne me suis pas limitée en nombre, mais disons en nombre de fois reproduis ☺️. Pour un PHR c’est mini 2 fois. Mais j’aurais tendance à dire aujourd’hui minimum de 3-4 fois c’est très rentable 🙂. (A partir de 3 je commence à modifier un peu le patron) Est ce que cela compte ?

    J'aime

  3. Cha dit :

    Décidément tu vas me faire prendre goût à commenter ton blog 😊😉
    J’adore ta liste de PHR au final c’est souvent les plus simples qu’on préfère ! Les miens, en terme de nombre de cousettes et de fois portées, sont sans hésiter :
    Hudson pants de True Bias (verions maille mais qui dispose d’un tuto pour le basculer sur du chaîne et trame)
    Mais récemment rejoint par Dressed le pantalon (à peu près le même style mais en chaîne et trame)
    Segur mon amour de CozyLittleWorld
    Jazz de ReadyToSew (je ne compte plus le nombre de versions cousues entre les tops, les combis, les salopettes…)
    Jeanne de ReadyToSew (mais uniquement parce que mon placard en contient le plus, parce qu’en terme de PHR de teesh sur cousu il y a aussi l’indetronable Plantain de DD et Arsène de la très regrettée Chez Machine)
    Ca c’est pour mes PHR actuels. Mais je pense que comme toi Dressed le chemisier va faire une grande arrivée pour la prochaine saison fraîche, tout comme Vertige dont j’ai clairement sous estimé le potentiel. Quant à Vitamine j’ai déjà fait mes ajustements de premier ordre, décalqué et préparé mon patron mais va savoir pourquoi je n’ose pas me lancer !!

    J'aime

  4. Rebecca. dit :

    Trop cool ces PHR. Moi non plus je n’ai pas réussi à faire un vrai top 5 ! héhéhé j’ai du tricher aussi. Et c’est clairement la simplicité qui a gagner aussi. Je trouve ça aussi super intéressant de voir e style vestimentaire général se dessiner assez précisément dans ce top de PHR !

    J'aime

  5. Cloé dit :

    Les PHR sont le Trop Top, la blouse Cezembre, la blouse Marthe, la robe Arum, le short Goji, la blouse Eugénie, le tee shirt Plantain et je pense que de certains patrons du livre Dressed pourront être ajouté à cette liste dans les prochains mois! Que du simple et de l’efficace 🙂
    Très bonne journée à toi!

    J'aime

  6. AxelleC dit :

    Pour ma part ce serait aussi des basiques, faciles à assembler/marier avec d’autres pièces, intemporels. Le Confortable est LE patron que j’ai le plus cousu, 8 fois. Et j’aime bien ton top 10 🙂

    J'aime

  7. Un trésor dans mon placard dit :

    Je suis totalement fan du concept PHR, ça correspond tout à ma visions des choses. Est-ce que c’est l’exercice qui t’a fait prendre conscience de l’importance de ces patrons pour toi ? Est-ce que cela va influencer tes prochaines réalisations ?

    J'aime

  8. Basia Babsi dit :

    Merci pour cette chouette sélection
    Top five : ceux que l’on reprend en variant un mini détail qui va bien …..
    Chez moi ce serait
    Veste Moderne Aime comme Marie
    Pantalon Dressed Deer and doe
    Manteau Raymond République du Chiffon
    Robe factory Merchant and mills
    pour les top durs de choisir alors je fais comme Perrine,
    Tshirt Odette LMV ou miroir aime comme Marie ou blouse airelle deer and doe : décliné chacun en plusieurs version

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.