Les fous du volant

Tout le monde dans les startings blocks, façon Mario Kart (ou Satanas et Diabolo suivant les générations). Un modèle de chemise basique à pimper avec de jolis volants, accrochez votre ceinture, on part en virée chez Mimoï patterns rencontrer Eddy.

Lire la suite

Publicités

Garçon manqué ? Manqué !

Au départ c’était un sous-vêtement, puis un vêtement de la garde-robe masculine à orner et garnir de cols amovibles variés. Au XVIIIe elle se fait l’apanage des premiers cols blancs, et l’on distingue les riches et les pauvres aux tissus qui la composent. Un siècle plus tard, toujours pour les hommes, elle arbore plis et revers, se décline dans les tons pastels et devient dans des coloris vifs le symbole d’un engagement politique. Vous l’avez compris, le vêtement que je vous présente aujourd’hui sur le blog est une chemise !

Lire la suite

On n’y voit que du bleu !

Je vous avait déjà parlé du bleu dans cet article sous l’angle historique et sociologique. En y repensant je m’aperçois que j’ai un rapport assez ambivalent à cette couleur : je craque souvent pour ce coloris (marine et jean surtout) avant de me raviser (« mouais encore du bleu ») et de me « forcer » parfois à aller vers des nuances plus inhabituelles. Et puis finalement si c’est une couleur dans laquelle je me sens bien, pourquoi s’en priver ? Ne coud-on pas pour porter ce que le l’on coud (plutôt que de succomber à l’imprimé panthère rose pour finalement laisser sa jolie blouse au placard) ? Me réfugier vers le bleu n’est-ce pas aussi pour apprécier encore plus mes parenthèses plus colorées ?

Chemisier Elodie – Coralie Bijasson – Auguste & Septembre

Lire la suite