L’esprit de contradiction

Après 15 jours les pieds dans l’eau, un ciel joue aux 50 nuances de gris et un épisode neigeux à venir, je sais pas vous mais moi je rêve de sandales, de limonades en terrasse, de pantalons chinos et de chemises légères… Qui a dit que j’avais l’esprit de contradiction ?

Chemise Cachette – Cousette – Auguste & Septembre

Lire la suite

Publicités

On n’y voit que du bleu !

Je vous avait déjà parlé du bleu dans cet article sous l’angle historique et sociologique. En y repensant je m’aperçois que j’ai un rapport assez ambivalent à cette couleur : je craque souvent pour ce coloris (marine et jean surtout) avant de me raviser (« mouais encore du bleu ») et de me « forcer » parfois à aller vers des nuances plus inhabituelles. Et puis finalement si c’est une couleur dans laquelle je me sens bien, pourquoi s’en priver ? Ne coud-on pas pour porter ce que le l’on coud (plutôt que de succomber à l’imprimé panthère rose pour finalement laisser sa jolie blouse au placard) ? Me réfugier vers le bleu n’est-ce pas aussi pour apprécier encore plus mes parenthèses plus colorées ?

Chemisier Elodie – Coralie Bijasson – Auguste & Septembre

Lire la suite

Back to basics #1

Toujours dans une réflexion sur la couture responsable et dans la continuité de ma série sur la petite robe noire (#1, #2 et #3), j’ai eu envie de vous proposer une série « back to basics » constituée de pièces indispensables de ma garde-robe. Des basiques qui vont à toutes les humeurs, qui s’accordent facilement à plusieurs autres pièces de mon dressing et peuvent prendre une allure tout à fait différente en fonction des accessoires qu’on lui associe. Aujourd’hui, c’est largement inspirée par le travail de ma copine (plus-pour-longtemps-virtuelle) Rébécca que j’entame la série avec : La chemise blanche.

Lire la suite

The eye of the tiger

Vous vous souvenez de cette scène des Bronzés font du skis où Nathalie (Josiane Balasko) s’apprête à se lancer du haut d’une pente en râlant : « j’y vais mais j’ai peur » ? Oui ? Alors pour toutes celles (et ceux ?) qui ont été séduits par le patron d’Albane et hésitent par peur de ne pas y arriver, j’ai envie de dire : « On se lance ? »… Et puis en cousant une chemise on ne risque pas grand chose (une luxation de l’aiguille à la limite…).

Lire la suite

Jungle boogie

Indiana Jones il est super fort, super intelligent, il combat des méchants nazis, le regard ténébreux sous son chapeau, et surtout il a cette chemise chemise beige canon qui me fait complètement craquer (bon je n’aime pas que sa chemise, mais pour l’article on dira que si d’accord ? (Et vous remarquerez que je n’ai rien dit sur son fouet qui claque… on risquerait de s’égarer non ?)

Lire la suite

Nature comme les yaourts

J’ai tourné cette accroche mille fois dans ma tête sans parvenir à trouver une formulation qui me convienne… Trop pompeux, trop surfait, trop quiche, trop égocentrique, trop tout… Alors tant pis je vous raconte les débuts de l’aventure du patron Albane comme ça vient… nature comme les yaourts quoi (oui alors d’accord sur une échelle du glamour cette comparaison monte pas bien haut mais on fait c’qu’on peut ma bonne dame, surtout après 3h de réunion).

Lire la suite