Le syndrome de la page blanche

Il y a des moments où ça va tout seul. Je m’installe devant l’ordinateur et les mots défilent sans même que je m’en rende compte. D’autres fois, c’est l’anecdote d’un collègue, une conversation entendue à la boulangerie, une phrase attrapée au vol et c’est parti, l’envie me prend de noircir des pages. Mais ces derniers temps… blackout… Est-ce que les blogs sont encore lus quand avec Instagram on voit et on échange en 3 secondes chrono ? Ai-je fait le bon choix de prendre la couture comme prétexte à mon besoin d’écrire ? Et ben ma p’tite dame, on dirait bien qu’un syndrome de la page blanche pointe le bout de son nez… C’est grave docteur ?

Lire la suite

La demi-couleur

Certains la détestent et le trouvent fade, pour d’autres il est synonyme d’élégance… Classique ou intemporel ? Sans fantaisie ou ou valeur sûre ? Et si nous parlions un peu du gris ?

Lire la suite

On n’y voit que du bleu !

Je vous avait déjà parlé du bleu dans cet article sous l’angle historique et sociologique. En y repensant je m’aperçois que j’ai un rapport assez ambivalent à cette couleur : je craque souvent pour ce coloris (marine et jean surtout) avant de me raviser (« mouais encore du bleu ») et de me « forcer » parfois à aller vers des nuances plus inhabituelles. Et puis finalement si c’est une couleur dans laquelle je me sens bien, pourquoi s’en priver ? Ne coud-on pas pour porter ce que le l’on coud (plutôt que de succomber à l’imprimé panthère rose pour finalement laisser sa jolie blouse au placard) ? Me réfugier vers le bleu n’est-ce pas aussi pour apprécier encore plus mes parenthèses plus colorées ?

Chemisier Elodie – Coralie Bijasson – Auguste & Septembre

Lire la suite