Hors zone de confort !

A l’approche de la reprise de Fort Boyard (moment sacré de l’été avec les enfants) je la joue « Énigme du Père Fouras » pour l’introduction (attention je compte sur vous pour y mettre le ton hein, le bruit des vagues et tout et tout) : En son sein on se sent en sécurité sent. Pas de risque, tant qu’on y reste on est sûre de sa réussite. Pourtant parfois, par défi ou ennui en sort un petit peu. Bien souvent cette démarche de curiosité est par une bonne surprise couronnée… je suis,  je suis ?

Lire la suite

Back to basics #1

Toujours dans une réflexion sur la couture responsable et dans la continuité de ma série sur la petite robe noire (#1, #2 et #3), j’ai eu envie de vous proposer une série « back to basics » constituée de pièces indispensables de ma garde-robe. Des basiques qui vont à toutes les humeurs, qui s’accordent facilement à plusieurs autres pièces de mon dressing et peuvent prendre une allure tout à fait différente en fonction des accessoires qu’on lui associe. Aujourd’hui, c’est largement inspirée par le travail de ma copine (plus-pour-longtemps-virtuelle) Rébécca que j’entame la série avec : La chemise blanche.

Lire la suite

The eye of the tiger

Vous vous souvenez de cette scène des Bronzés font du skis où Nathalie (Josiane Balasko) s’apprête à se lancer du haut d’une pente en râlant : « j’y vais mais j’ai peur » ? Oui ? Alors pour toutes celles (et ceux ?) qui ont été séduits par le patron d’Albane et hésitent par peur de ne pas y arriver, j’ai envie de dire : « On se lance ? »… Et puis en cousant une chemise on ne risque pas grand chose (une luxation de l’aiguille à la limite…).

Lire la suite

Le sens du sacrifice

Qui prend la dernière part de fondant au chocolat ? Personne ? Bon ben je me sacrifie alors ? Qui est prête à avoir l’air totalement débile en sous-vêtements dans les toilettes pour crâner toute la journée dans le nouveau combishort Anissa de Chez Machine ? Moiiiiiiiiiiiiiiii !!! Oui tout à fait, j’ai le sens du sacrifice…

Lire la suite

Jungle boogie

Indiana Jones il est super fort, super intelligent, il combat des méchants nazis, le regard ténébreux sous son chapeau, et surtout il a cette chemise chemise beige canon qui me fait complètement craquer (bon je n’aime pas que sa chemise, mais pour l’article on dira que si d’accord ? (Et vous remarquerez que je n’ai rien dit sur son fouet qui claque… on risquerait de s’égarer non ?)

Lire la suite