La petite robe noire #4

Ma chouchoute parmi les chouchoute est de retour. La petite robe noire pièce maîtresse de ma garde-robe. Celle que je choisis pour me sentir bien quand je suis d’humeur maussade mais aussi quand j’ai envie d’être plus chic. Mine de rien la petite robe noire c’est la porte ouverte à la sobriété comme à la fantaisie… Voici donc la 4e de la série, une réalisation classique mais impeccablement coupée d’après l’ouvrage de Michèle Thénot 1001 robes.

On n’arrête pas Michèle !

Il y a plusieurs mois j’avais eu l’occasion de coudre une tunique tirée du livre 1001 tuniques par Michèle Thénot, couturière émérite, expérimentée et fine pédagogue. Vous pourrez d’ailleurs retrouver ma revue dans cet article.

Lors du dernier CSF j’ai eu la chance de croiser Michèle, 5 minutes dans son planning bien chargé. C’est au cours de notre petite tête à tête qu’elle m’a confié travailler sur son nouveau projet, 1001 robes. On garde le même principe que pour le premier opus : Une base à décliner, travailler, modifier, adapter… Avec toujours le même enthousiasme, la même envie de partager, on ne peut qu’avoir envie de se lancer à nouveau dans l’aventure avec elle.

Une base ? Oui mais impeccable !

Comme pour le premier ouvrage le patron de base a été réalisé par la talentueuse et rigoureuse Raphaëlle, créatrice de la marque Ready to sew. Il s’agit d’une robe simple légèrement cintrée disposant de pinces poitrines mais aussi de pinces de taille pour une version plus ajustée. Le corsage de la robe est proposé en deux version selon que l’on souhaite coudre un modèle sans ou avec manches. Il y a aussi toutes les lignes nécessaires à l’ajustement de la longueur du buste et des manches.

Un manuel de couture

Qui dit base dit ben… base en fait… Parce que nous avons toutes des morphologies uniques et que deux personnes qui font une taille 40 peuvent avoir des silhouettes très différentes, cette base a donc vocation à être adaptée à nos mesures.

Entre plusieurs tailles ? Petite ou forte poitrine ? Taille haute ou taille basse ? Envie d’un modèle très ajusté ou avec plus d’aisance ? Strict ou décontracté ? Michèle livre toutes les clés pour ce patron devienne votre patron.

Le livre comporte ainsi une première partie où sont détaillées toutes les techniques pour ajuster – si nécessaire – le patron à votre morphologie. Puis dans une seconde partie sont proposées diverses variations pour vous permettre de créer la robe que vous avez en tête et dont vous avez envie. Les explications sont efficacement rédigées et les petits schémas permettent une bonne visualisation du chemin entre le départ et là où on veut arriver. J’ai particulièrement apprécié le ton encourageant de Michèle et sa façon de dédramatiser des techniques rédhibitoires au 1er abord. Et ça je vous en parle tout de suite avec ma version…

Ma version

Commençons avec le tissu, il s’agit d’un chambray bio coloris carbone d’Amandine Cha. Outre la qualité irréprochable et le plaisir à coudre un tel tissu, j’adore le fait qu’il soit entièrement réversible. Cela permet de jolies finitions à l’intérieur de l’encolure par exemple. Alors certes en fin de journée ma robe est un peu froissée (merci les trajets en voiture) mais gros point fort à mon sens aussi (avec l’éthique de cette marque) c’est que le tissu ne bouge pas au lavage. Ma robe été lavée 3 fois au moment où j’écris cet article et la couleur est toujours aussi belle.

La robe maintenant. D’emblée j’avais en tête une version droite et simple parce que croyez le ou non, je n’en avais pas dans mon dressing. Droite mais pas trop ajustée non plus, j’ai donc supprimé, comme indiqué, les pinces de taille et le fermeture éclair. La taille est ainsi légèrement marquée mais je suis parfaitement à l’aise et la robe s’enfile toute seule. Je n’ai pas touché à la longueur… Pas touché aux manches… Mais…

J’ai modifié le devant de la robe… Mon 1er FBA* les gars, champagne ! La base étant prévue pour un bonnet B, coudre ma taille habituelle aurait donné une carrure juste mais une poitrine écrasée… Pas très flatteur… J’avais déjà vu et lu des choses au sujet des ajustements poitrine notamment chez Deer and Doe ou Annie Coton mais je n’avais jamais osé sauter le pas. Et puis reconnaissons le, comme je couds bien souvent des choses peu ajustées, quand le bonnet de référence est « C » ça passe bien. Pour ce modèle pas le choix, j’ai pris ma règle, ma gomme et mes crayons…

* FBA = Full bust adjusment = Ajustement forte poitrine

La technique pour réaliser l’ajustement est tellement détaillée dans le livre que c’est passé crème. Je me suis surprise moi-même à me rendre que compte que ce n’était pas si compliqué que ça. Au porté (j’ai mis une photo de profil pour vous montrer) c’est 1.5cm d’aisance en plus font toute la différence et la ligne du modèle n’est en rien altérée. Pour paraphraser Michèle, ma poitrine respire et un monde de patrons ajustés à mes mesures s’ouvre à moi !

Côté style soyons honnête… Pas de froufrous, pas de paillettes, du noir… ça va pas déchaîner les likes sur Instagram cette affaire… Mais dans la vraie (ce qui nous intéresse n’est-ce pas) cette robe est quand même idéale à porter au quotidien. On peut la pimper avec une veste Prince de Galles ou en jean, lui ajouter broches ou bijoux colorés, se faire plaisir avec un rouge à lèvres flashy ou un beau vernis sans avoir l’impression de ressembler à un perroquet (même si entre nous j’adoooore les perroquets).

Le petit bilan

Maintenant que mon patron est fait, j’ai envie de la multiplier cette petite robe. En descendant l’encolure de quelques cm ou en ajoutant une basque par exemple… Entre nous, je ne suis pas vraiment conquise par la couverture de l’ouvrage, mais ça c’est strictement personnel et sincèrement le contenu est vraiment de grande qualité. Si vous êtes débutant et que vous n’avez pas envie de vous ruiner en patrons  pour apprendre, si vous êtes expérimenté et que vous avez envie d’aller plus loin en technique il va sans dire que vous trouverez votre bonheur pour laisser s’exprimer votre fibre créative.

 

 

 

14 réflexions sur “La petite robe noire #4

  1. filsenliberte dit :

    top !… c’est curieux comme à chaque rentrée nous avons « besoin » d’une petite robe noire !! :).
    le livre de Michèle est un petit trésor : je regrette qu’elle ne l’ait pas conçu il y a quelques années quand je cherchais comment adapter les patrons à ma morpho, et que je me suis ruinée en bouquins dédiés et autres cours … il est clair et agréable à consulter …
    Michèle a du être une super enseignante ! j’ai aussi acheté dans la foulée son 1001 tuniques … une mine pour les couturières de tous niveaux
    … info :la petite robe noire est sur ma to do list !!!
    merci pour vos articles, ils sont précieux !

    J'aime

  2. Mithe dit :

    Tout d’abord bravo Perrine ! Ton premier FBA !
    Ensuite mille mercis pour ton engagement, ta confiance et ton enthousiasme.
    Et maintenant que tu as ton patron de base…..tu vas pouvoir coudre les mille robes qui attendent !

    J'aime

  3. Pascale Angleraud dit :

    Petite robe noire/grise parfaite. J’attends le livre. Il est acheté, et attend que mon amoureux fasse une mission en France pour me le ramener. Pas avant décembre. Ça va être long…. Bravo pour ce FAB. Je compte beaucoup sur de livre pour m’aider à réaliser mon premier. En tout cas ton avis m’aide à avoir confiance.

    J'aime

  4. clementine💜 dit :

    la couverture de ce livre ne m’attirait pas beaucoup , mais a l suite d votre article j’irai le regarder de plus près au CSF !!😉c’est vrai il faut adapter les patrons a sa morphologie( j’ai les omoplates «  pointues ,alors que je ne suis pas maigre ,, je fais donc une pince d’epaule pour avoir l’encolure dos bien plaquee ) et je suis friande des petites astuces qui permettent à un vztement de bien tomber!!
    merci encore 💜

    J'aime

  5. Btmary dit :

    Et bien merci pour cet article .. moi qui n était au premier abord pas attirée par ce livre voilà que je n ai qu une envie … courir l’acheter !!
    Et bravo pour cette petite robe noire !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.