Nature comme les yaourts

J’ai tourné cette accroche mille fois dans ma tête sans parvenir à trouver une formulation qui me convienne… Trop pompeux, trop surfait, trop quiche, trop égocentrique, trop tout… Alors tant pis je vous raconte les débuts de l’aventure du patron Albane comme ça vient… nature comme les yaourts quoi (oui alors d’accord sur une échelle du glamour cette comparaison monte pas bien haut mais on fait c’qu’on peut ma bonne dame, surtout après 3h de réunion).

Vous l’aviez peut-être deviné ou vu passer sur Instagram (avec un petit clin d’œil à mon amour pour Indiana Jones), j’ai eu l’immense plaisir de jouer à la styliste en travaillant sur un patron de la nouvelle collection Chez Machine. Je dis jouer mais même si c’est parti d’une petite blagounette c’était quand même un job hyper sérieux (on rigole pas avec le style ma chérie).

Alors pour commencer la série d’articles sur notre bébé-patron, avant même sa sortie officielle  (le 19 mai), je vous montre ma toute toute première Albane, la version test, histoire de faire un petit peu connaissance avec elle.

Les premiers échanges

L’année dernière, quand Aurélie m’a proposé de tester la veste Valentine, un patron de la première collection Chez Machine, je vous dis pas comment j’ai sauté partout dans la maison sous le regard effrayé des mes enfants (« qu’est-ce t’as maman ? ») et effaré de mon mari (qui a sans doute dû se demander à quel moment les messieurs en blouse blanche allaient débarquer).

Après cette expérience, on a continué à papoter, à faire connaissance, à échanger sur tout, sur rien, à plaisanter surtout. On s’est enfin rencontrées en novembre dernier au salon La Grande Mercerie puis les idées se sont croisées et Aurélie a choisi de me faire confiance (non chéri n’appelle pas les urgences je vais redescendre gniiiiiiiiiiiiiiii rhaaaaaa youuuuuuuu, j’arrête j’arrête promis, gniiiiiiiiii yahhhhhhhhhh)… Banco, on y va !

Les premières idées

Depuis que je couds des vêtements pour moi, la chemise est une des pièces que je préfère. C’est un projet très gratifiant, sur lequel on progresse facilement et qui s’intègre parfaitement dans ma garde-robe de tous les jours. Archer Button up Shirt, Juliette, Hedwige, La Parisette… Toutes ont un look bien différent et toutes font partie des vêtements que je porte le plus. C’est donc tout naturellement que lorsqu’on a décidé de créer ensemble un patron pour la nouvelle collection Chez Machine, ce serait une chemise.

L’Univers d’Albane

L’idée d’une chemise qui soit techniquement accessible à des couturières qui ont envie de progresser, de se lancer ce challenge tout en étant pas ennuyeuse pour les plus chevronnées est venue assez vite. Je voulais aussi un modèle très féminin tout en restant facile à porter et à assortir. Un modèle qui collait à l’éthique « couture pour toute » des patrons Chez Machine avec une coupe qui met en valeur les rondeurs et structure les silhouettes plus fines.

Alors j’ai épinglé, épinglé et réépinglé sur Pinterest des ambiances, des looks, des idées pour partager avec Aurélie l’univers que je voulais pour Albane. Aurélie en a fait une jolie planche d’inspiration.

Ensuite est venue l’étape des croquis. Comme je ne sais pas dessiner, mais alors vraiment pas (« tu me dessine un cheval maman ? » « Oui, donne ton crayon. » « Mais pourquoi t’as fait un oiseau ? C’était un cheval que je voulais »… « Viens chaton on va imprimer un coloriage… » hum), c’est mon petit frère qui s’y est collé. A Noël, sur un coin de table, entre un vaisseau Légo Star Wars et une boîte de chocolats. Merci pour ta patience Hugo !

 

 

Ce sont ces croquis que j’ai envoyé à Aurélie avec un descriptif long comme le bras de tout ce que je voulais :

  • Un cintrage présent mais pas trop prononcé
  • Un empiècement dos en « V »
  • La possibilité de mettre des poches à pli rond façon « Safari »
  • Des manches longues finies par une fente capucin et qu’il est possible de retrousser avec une patte au niveau du coude
  • Une longueur aux hanches, un col classique

Nous avons affiné le projet au fil de nos échanges, j’ai donné des mesures pour une taille 40 et Maider la modéliste binôme d’Aurélie pour Chez Machine, a pris le relais. Elle m’a fait parvenir un premier prototype que nous avons ensuite corrigé pour parvenir à la version que vous découvrez aujourd’hui.

Les tests

Aujourd’hui donc, je vous montre ma toile. La première Albane que j’ai cousue, dans un coton blanc à pois marine et rouge (Mondial Tissus) qui trainait sur mon étagère depuis des lustres. Clairement ce n’est pas un tissu coup de cœur et bien éloigné du style de la planche d’inspiration. Je n’ai donc eu aucun scrupule à couper dedans pour vérifier l’emboitement des pièces, la clarté des explications, le fit global.

Voilà, les photos de cette Albane-test sont un peu le prétexte aussi pour vous raconter une première partie de cette aventure géniale. J’ai adoré jouer à la styliste (et c’est un euphémisme) même s’il faut reconnaître que ce n’est qu’une toute petite partie du boulot pour aboutir au patron final. Cette chemise c’est tout ce que j’aime, c’est le patron dont je rêvais et Chez Machine l’a fait ! Merci pour cette expérience incroyable, pour ta confiance et ton amitié Aurélie.

J’espère maintenant qu’elle vous plaira à vous aussi, qu’elle donnera envie à celles qui n’ont jamais cousu de chemise de se lancer et aux couturières confirmées de s’amuser avec tout un tas de jolis détails !

Jolis détails

Je vous donne rendez-vous la semaine du 19 mai pour la sortie de la nouvelle collection Chez Machine et vous dévoiler d’autres versions d’Albane avec quelques surprises en prime si vous êtes sages (ou pas).

Vous pourrez aussi découvrir dans la foulée les versions de la team « Testeuse de choc » : Addictiph, Basile & Léon, Plumtilab, 23 rue des roses, Doridior972, Louanje, 4_love_4, Maison Josephe et Ibijau

D’ailleurs les filles je profite de ce premier billet consacré à Albane pour vous remercier très sincèrement pour votre confiance, votre enthousiasme, vos encouragements, votre sens de l’humour et vos confidences du quotidien. Merci, merci merci !

40 réflexions sur “Nature comme les yaourts

  1. Bénédicte (Louanje) dit :

    Un vrai grand plaisir de partager cette sortie avec toi en tant que testeuse!!
    Moi qui ne portait presque jamais de chemise, tu as réussi à me faire changer d’avis!!
    Albane c’est une petite bombe de patron!! Je lui souhaite tout le succès qu’elle mérite! 😘

    J'aime

  2. Chez Machine dit :

    Et quel plaisir pour nous d’avoir suivi tes envies. Nous sommes fières du résultat et ne doutons pas du succès que va rencontrer Albane qui te ressemble tant. Merci pour ta confiance, ton investissement et ton amitié. ❤️❤️❤️

    J'aime

  3. Chloé dit :

    Perrine, pour moi c’est simple ! C’est une des pièces cousues dont je suis la plus fière !!! vraiment !!!! Ces détails, cette silhouette, tout est impeccable ! C’est un super boulot que vous avez réalisé. Bravo à vous 3 les filles !!
    Et nous aussi on t’aime 😘 coeur avec les mains 😬

    J'aime

  4. Stéphanie dit :

    Bravo pour ce travail et cette magnifique chemise😍😍😍. De toute façon, tu es une vraie passionnée, alors je suis persuadée que cette aventure ne s’arrêtera pas la! Elle te ressemble cette chemise en plus je trouve! Vivement le 19 du coup😙😙😙

    J'aime

  5. Angélique (alias l'Atelier d'Angie) dit :

    Elle est superbe cette chemise et je comprends ta fierté d’avoir participé à tout ce travail. Vivement le 19, elle me tente tout à fait 🙂

    J'aime

  6. Emmy dit :

    Ta version teste est très sympa même si je préfère la version « safari » j’ai hâte de découvrir le patron. Je ne suis pas trop chemise mais celle ci sera dans ma patronthèque c’est sure!

    J'aime

  7. zipetclic dit :

    Je suis complètement fan de cette chemise, j’adore ce vêtement j’en couds et porte régulièrement et je suis certaine de craquer pour ce nouveau patron (et l’extension avec) j’ai d’ailleurs déjà 2/3 coupons qui attendent !!
    Merci pour cette pépite.

    J'aime

  8. Martine Spivoine dit :

    Cette chemise est une beauté, de plus on peut choisir de ne pas mettre de poches, on peut la porter manches longues ou courtes et même en surchemise l’été en cas de fraîcheur matinale ou en soirée. Très belle inspiration ! Félicitations !
    Peut-on envisager que la patte de boutonnage au niveau du coude soit amovible ? Facilité de repassage et pas de gêne sous un pull ou gilet en hiver. Après c’est une option que l’on peut mette en oeuvre lors de la couture.
    Merci pour ton humour habituel qui est très agréable, beau dimanche à toi

    J'aime

  9. Mathilde ... au fil des heures dit :

    Waow !!! C’est génial dis donc !!! Quelle belle réalisation !!! Un projet que tu as maîtrisé de A à Z, c’est vraiment canon !!! Les chemises, c’est tellement pratique en plus, ça sert à toutes les occasions et selon les tissus, on change complètement un modèle, c’est une très belle idée !!!! Bravo et j’ai hâte de voir tes prochaines réalisations !!!!

    J'aime

  10. nathaliehcoud dit :

    Très belle chemise ! J’attends avec impatience le 19 mai pour la commander. Je changerai juste les fentes capucines par des vraies fentes comme sur les chemises d’homme. J’aime tous les détails de cette chemise, à l’exception de ce dernier détail. Bravo à la styliste !

    J'aime

  11. MistyMaMa dit :

    Pour mon anniversaire ou presque c’est un beau billet 😉
    Hâte d’en savoir plus sur la collection et cette chemise ! Moi qui justement me lance dans deux patrons de chemises pour étoffer ma gare-robe en hauts un peu plus stylés que les t-shirts 😉
    Bravo bravo !!!

    J'aime

  12. Mérové dit :

    So good 😆très belle collaboration pour un résultat au top, d’après ce que j’ai compris c’est une base pour laisser courir son imagination ,ça met l’eau à la bouche! J’ai hâte de découvrir les différentes versions …

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.